Bureau

Constitution du bureau

Composition du bureau d’ l’A.N.C.P. au 27 août 2018

Président  : 

PEYRUSEIGT Michel demeurant à ATHOS-ASPIS (64)

Vice-Présidents :

BARBEDIENNE Philippe demeurant à BORDEAUX (33)

Secrétaire :

MAUBARTHE Jean-Noël demeurant à LA BASTIDE CLAIRENCE (64)

Secrétaire adjoint :

TESTET Daniel demeurant à SAUVETERRE DE GUYENNE (33)

Trésorier :

BARNABE Patrick demeurant à BOURRIOT-BERGONCE (40)

Trésorier adjoint :

(en cours)

——

Sont également membres et administrateurs de l’A.N.C.P., les personnes suivantes :

BERGOUGNON Dominique demeurant à CUDOS (33)

BOHERE Pascal demeurant à ST AIGNAN SUR RY (76)

BUGEADE Jean-Pierre demeurant à ST SULPICE DE POMMIERS (33)

BOY Claude demeurant à MONTCABRIER (46)

BRAGARD Jean-Yves demeurant à LEVIER (25)

DESMOULINS Pierre demeurant à BERGERAC (24)

DUTHIL Philippe demeurant à LE SEN (40)

KUMURDJIAN Pierre demeurant à COCUMONT (47)

LABAT Bruno demeurant à LADOS (33)

LATREILLE Thierry demeurant à BOURNIQUEL (24)

MAURY Olivier demeurant à NAY (64)

PREVOT Emmanuel demeurant à ST QUENTIN SUR DROPT (47)

RICHET Jean-Luc demeurant à STE COLOMBE EN BRUILHOIS (47)

TURLAN Bernard demeurant à STE LIVRADE SUR LOT (47)

L’ANCP apporte son soutien au Collectif Chasse de la Palombe 64, pour la pétition qu’elle a mise en ligne

Lien

Il s’agit avant tout de mettre en place des modifications réglementant le tir au vol dans le département des Pyrénées-Atlantiques, devant les nombreuses dérives qui nuisent aux autres mode de chasse.

Chasseurs du 64, faites connaitre cette pétition autour de vous et faites la signer !

Il en va de l’avenir de la chasse aux colombidés dans le département.

https://www.change.org/p/f%C3%A9d%C3%A9ration-d%C3%A9partementale-des-chasseurs-64-r%C3%A9glementer-le-tir-au-vol-des-colombid%C3%A9s-dans-les-pyr%C3%A9n%C3%A9es-atlantiques

 

 

Pétition de l’A.C.O.M. 24 -Pour une chasse équitable –

appelants pour palombière

Pour l’utilisation exclusive d’appelants en palombière pour le tir au posé sur les arbres pendant la migration, du 1er octobre au 20 novembre, pour toute la région Nouvelle Aquitaine ainsi que pour les départements suivants: Indre, Indre et Loir, Loir-et-Cher, Allier et Cher.

Pour signer cette pétition el ligne, il vous suffit de surligner le lien ci-dessous, de faire « clic » droit et ensuite d’ouvrir le lien.

https://www.petitions24.net/appelants_pour_palombiere

 

Merci de faire suivre à vos contacts, pour une chasse à la palombe équitable.

Le secrétaire de l’A.N.C.P.

 

LETTRE DU PIGEON RAMIER ET DE LA PALOMBE n° 21 – avril 2018 –

La lettre du Pigeon Ramier et de la Palombe
N° 21 – avril 2018

Très cher adhérent,
Le temps passe à une vitesse extraordinaire, j’attendais d’avoir suffisamment d’informations à vous transmettre pour communiquer. Le bureau de l’ANCP et son président ne chôment pas : le téléphone et la boîte E-mail rougissent tous les jours. Une page réservée aux adhérents est ouverte sur un des réseaux sociaux : https://www.facebook.com/groups/516283265421287/
L’Assemblée Générale se déroulera à Casteljaloux dans le cadre de PalombExpo le 26 aout 2018 à 10 heures sur le site du Lac de Clarens. Elle se déroulera pendant cette manifestation dans un chapiteau spécialement aménagé. L’entrée sera gratuite pour les adhérents à jour de leur cotisation. Des bulletins d’adhésion 2018-2019 seront en vente à l’entrée du site. Les entrées et les repas pourront être payés au même endroit. Un conseil pour attraper une palombe de plus sera donné à la fin de la réunion.
La palombe est susceptible de commettre des dégâts dans plusieurs départements. Si les dommages sont réels et constatés, il faut que les DDTM appliquent strictement la loi. Il faut utiliser tous les moyens d’effarouchement actuels avant d’utiliser les moyens de destruction. Les oiseaux abattus doivent être détruits et les rapports renvoyés aux DDTM qui ont distribué les autorisations. Ces documents sont publics et l’ANCP se charge de recenser toutes les destructions si les administrations concernées veulent bien nous les communiquer. Nos sollicitations sont trop souvent restées sans réponse……..
Des adhérents passionnés se bagarrent dans leur coin. Il faut structurer cet élan en tenant compte des expériences précédentes. Pour ma part je lutte depuis 1984 au sein de l’association PPP du 64 pour que la chasse au posé des colombidés, avec appelants vivants soit la seule pratiquée sur le département dans les zones traditionnelles de ce savoir-faire cynégétique. Seule dérogation acceptée : la chasse aux filets verticaux. Celle-ci est aussi une chasse traditionnelle devenue extrêmement difficile vu les changements migratoires de l’oiseau bleu.
Le mois d’avril est la pleine saison calendaire des Assemblées Générales de vos Fédérations de chasseurs. Ce jour là sont décidées les orientations de la future saison de chasse. Il faut vous organiser en association départementale et présenter des vœux qui seront votés en AG. Le timbre vote appartient au chasseur (loi). Un chasseur peut avoir 50 procurations maximum ………….. D’autre part, si l’association spécialisée existe, la fédé a obligation de la convoquer pour les travaux concernant la mise en place ou la révision du schéma cynégétique.(loi)
Agissons dans tous les départements de la Nouvelle Aquitaine et limitrophes pour que nos souhaits soit globalisés et enfin reconnus par les structures supérieures et les agents de l’ONCFS.
Cynégétiquement,
Michel Peyruseigt Pdt de l’ANCP
………………………………………………………………………………………………………………………………
ASSOCIATION NATIONALE des CHASSEURS de PALOMBE
Bulletin d’adhésion : 10€
Généreux donateur : ……. € 2017-2018
……………NOM : …………………………………………………………………………………..
………….PRENOM : ……………………………………………………………………………….
ADRESSE : …………………………………………………………………………………
CODE POSTAL : ………………………. VILLE :…………………………………………………………………….
TEL :……………………………………………….
E-MAIL :……………………………………………………………………. Signature :
Autocollants : 2€ l’un, 5€ les 3.
Nombre d’autocollants : ……. Total (adhésion + autocollants) : ……. €
Ce bulletin d’adhésion est à retourner accompagné du règlement à :
A.N.C.P Rue St Jean – Maison Sylvain 64240 LA BASTIDE CLAIRENCE

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2017

L’Assemblée Générale de l ‘ Association Nationale des Chasseurs de Palombe s’est déroulée e dimanche 27 août, dans l’enceinte du salon Palombexpo à Casteljaloux.

En voici son résumé :

En préambule de l’Assemblée Générale, Michel PEYRUSEIGT, nouveau président de l’ANCP remercie :
– Les personnalités présentes,
– Joël BARBERIN, le nouvel organisateur de Palombexpo qui nous a facilité la tâche pour le bon déroulement de cette assemblée générale,
– Claude PELERIN et son épouse pour le café d’accueil,
– Jacques Luquet président d’honneur pour son remarquable travail (applaudissements),
– Olivier Maury pour le site de l’ANCP
– tous les adhérents présents à jour de leur cotisation 2017-2018 (les votes seront effectués en présentant la carte valide),
– Tous les absents excusés.

Bilan moral :
M. le Président fait remarquer que le nombre d’adhérents est insuffisant pour une association nationale et demande à tous les membres présents de porter haut et fort les couleurs de l’ANCP pour multiplier par dix le nombre de cotisants. Il en va de la crédibilité de notre groupe pour la défense des chasseurs de palombes pour défendre nos intérêts devant les instances cynégétiques. Le bulletin d’adhésion est disponible sur le site www.ancp.fr ou directement sur la page http://www.ancp.fr/comment-adherer-a-lancp/
« Invité à Urbino en Italie pour participer à un colloque international sur la palombe où intervenait Jacques Luquet et d’autres conférenciers locaux et de pays voisins, j’ai pu mesurer le fossé qui sépare la hauteur nécessaire de toutes ces études scientifiques et les préoccupations du chasseur lambda qui se réveille que le jour de l’ouverture. Que faut-il faire pour mobiliser un auditoire convenable ? La réponse vient peut être de mon ami italien Rinaldo : il faut donner un truc pour que chaque chasseur attrape une palombe de plus… »
Point sur les balises et les bagues : Le projet est toujours en cours et des contacts ont été pris avec un concepteur travaillant au pays basque mais, les propositions faites ne correspondent pas à notre cahier des charges. Trop peu de bagues ANCP ont été demandées l’an dernier (oubli ou manque d’information ?) Les bagues sont disponibles sur simple demande à l’adresse suivante : ancpalombe@aol.com . Un imprimé spécial mentionnant le lieu de bagage et le lieu de capture sera complété. A l’heure actuelle seulement 11 oiseaux sont bagués et n’ont pas été repris (à notre connaissance).
Palombe susceptible de causer des dégâts :
– deux points sont à souligner :
La période de chasse est sous la responsabilité des fédérations de chasse et de l’ONCFS avec le respect des arrêtés d’ouverture.
La période de destruction est régie par les représentants de l’état qui ont, comme tout le monde, l’obligation de respecter le Code de l’Environnement et l’arrêté ministériel du 3 avril 2012.
La position de l’ANCP est très claire : Nous demandons la stricte application de la loi.
Pascal Bohère, administrateur de l’ANCP est invité à monter à la tribune pour vanter l’efficacité des effaroucheurs. Depuis leur utilisation en Seine Maritime, plus aucune demande de destruction n’est demandée. Il se propose de devenir le référent «effaroucheur » dans le nord-ouest de la France. Cette demande témoigne d’un engagement efficace pour aider le monde agricole à combattre les dégâts causés par des palombes. Proposition acceptée par l’AG et applaudissements
Vote : le bilan moral est approuvé à l’unanimité des membres présents.

Tiers sortant :
Pas de tiers cette année en raison de nomination tardive du bureau seuls les démissionnaires peuvent être remplacés (acceptation par vote à l’unanimité des membres présents).
Actualité : Des verres plastiques réutilisables avec le logo de l’ANCP sont en vente pour la modique somme de 2 €. Un envoi groupé de 10 gobelets ou plus peut-être envisagé en s’adressant par mail à : ancpalombe@aol.com

Bilan financier :
Il est présenté par le secrétaire J-N Maubarthe, le trésorier Marc Peyreblanque étant absent et excusé. Le bilan financier présente un solde positif. Il est approuvé a l’unanimité des membres présents.

Questions diverses :
Retour sur « l’arrêtés nuisibles » pris par le département du Lot-et-Garonne (47) à l’encontre de la palombe. Il est source de discordes. Contrairement à ce qui a été écrit et lu, l’effarouchement reste une alternative efficace s’il est pratiqué correctement.
Le Président rappelle la position de l’ANCP qui demande la stricte application de la loi. Les textes sont corrects mais peu souvent appliqués, notamment en ce qui concerne le transport des oiseaux détruits qui est formellement interdit.
Bagage : Que sont devenues les palombes baguées ? Onze palombes sont actuellement baguées et aucun anneau n’a été retrouvé : les oiseaux doivent encore pouvoir voler !
Midi l’AG est déclarée close.
Le président se tient à disposition de ses adhérents pour des éclaircissements éventuels sur des actions en cours ou des problématiques actuelles.

Le Pdt de l’A.N.C.P. Michel PEYRUSEIGT
Le secrétaire : J-N MAUBARTHE