GAME FAIR 2010 de CHAMBORD, du 18 au 20 juin 2010


Pour la troisième année consécutive, l’Association Nationale des Chasseurs de Palombe sera représentée au Game Fair de Chambord, du 18 au 20 juin 2010.

Située dans le « village PALOMBE » du Game Fair, notre association sera parmi les exposants du magasine Palombe et Tradition, le site internet bien connu « Palombe.com » et la maison « somaca » alias « Lou Paloumayre », fabriquant de matériel spécifique pour la chasse de la palombe.

Sept administrateurs, dont le président de l’A.N.C.P. et écrivain Jacques LUQUET, seront à votre disposition pour répondre à vos questions.
Le réprésentant local du Loir et Cher, Monsieur Claude FALCINELLI sera également présent tout au long de ce game Fair.

Adhérents ou pas, venez nous faire une petite visite…

A bientôt sur notre stand.

Pour l’A.N.C.P. -le secrétaire-

Effaroucheur efficace

Enfin un effaroucheur!
Enfin un effaroucheur qui permettra certainement d’éviter d’inutiles destructions de ramiers pendant leur saison de reproduction.
Cet épouvantail, ultra léger, en toile de nylon est très efficace. Il
entre en action et fonctionne au moindre souffle de vent. La
potence et les différentes pièces qui le composent sont légères,
très souples et bien étudiées.
Tenu sur un socle posé au sol, il peut aussi être planté en terre si
cette dernière est assez meuble. Il fonctionne sur le principe de
la girouette. Il faut le changer de place tous les 2 ou 3 jours pour éviter l’accoutumance à des oiseaux rusés qui connaissent parfaitement
leur territoire.
Les bords d’ailes intérieurs de ce grand rapace noir sont découpés en arc de cercle, souples et font du bruit lors des mouvements provoqués par les sautes de vent. Tantôt planant, tournoyant, plongeant et remontant, on le prend facilement pour un rapace en chasse. Ses mouvements et le bruit sont surtout importants pour les corvidés qui n’ont pas peur d’attaquer cet intrus à leur espace.
Les résultats sont excellents sur les pigeons et les étourneaux. On peut aussi utiliser l’effaroucheur à proximité de silos d’ensilage. La coloration en rouge et jaune des pattes et du bec font un contraste augmentant la crainte des prédateurs.
Par grand vent, il faut relever l’épouvantail pour éviter sa dégradation car il est très léger.
Une densité d’une engin pour 3 Ha est suffisante.

? Jacques LUQUET

Commande et contact à:
M. André Louis Prieur – Etablissement Méthivier Gilbert
Route de Bellegarde
45600 BRAY- en – VAL – Tel : 02 38 35 20 94
Tarif : 111.24 euros TTC mât compris.